epuis bientôt une année, les internets se délectent des créations décalées d’un certain Simon de Thuillières, qui réinterprète les grands mythes populaires, films, séries, jeux vidéo et autres emblèmes de la culture geek, avec les images et les mots d’un enlumineur médiéval.

Ainsi, les bonnes genz du royaume de France peuvent se régaler plusieurs fois par semaine de nouvelles et flamboyantes enluminures.

Dans un esprit de partage et de bonne humeur, nombreux sont les lecteurs qui rivalisent d’esprit et d’humour dans leurs commentaires savoureux rédigés en « Français vétuste ».

Après des mois à partager ses créations de manière virtuelle, Simon de Thuillières édite son premier ouvrage : son Codex, un beau livre qui rassemble plus de 150 feuillets.

Regroupant les enluminures qui ont rencontré le plus de succès sur les réseaux, le Codex contient aussi de nombreuses créations et miniatures inédites réalisées exclusivement à cette occasion, ainsi que certains des meilleurs commentaires publiés par les lecteurs.

Les personnes qui suivent les publications de Simon de Thuillières prennent du plaisir à deviner le modèle pris pour chaque illustration. Mais il est parfois ardu de reconnaître au premier coup d’oeil à quoi on a affaire. L’emploi du « Monocle de vérité », fourni avec le livre, dévoile sur chaque page le nom de l’oeuvre représentée.

Le Monocle de vérité du Codex de Simon de Thuillières – fabrication Tridimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.